Comment calculer le TCO de votre flotte de véhicules ?

Comment calculer le TCO de votre flotte de véhicules ?

Le coût total de possession (= TCO pour “total cost of ownership) mesure le coût réel d’un véhicule, y compris toutes les dépenses connexes comme l’acquisition et l’entretien. Un calcul précis du coût total de possession peut aider votre entreprise à déterminer quand elle doit remplacer les véhicules de son parc ou envisager la transition vers des véhicules loués. Il est important de mesurer soigneusement le coût total de possession, car un calcul trompeur peut donner une fausse idée du coût de vos actifs et mener à des décisions financières non stratégiques.

Comment calculer le TCO de votre flotte de véhicules ?

Une étude approfondie menée par Ernst & Young (E&Y) a déterminé que les principales catégories de coûts sont le coût du capital, l’essence, l’entretien, l’amortissement des actifs, les licences, l’administration et l’assurance des véhicules.

Le coût du capital de votre flotte

Les coûts en capital sont la mesure la plus négligée, en particulier pour les petites et moyennes entreprises qui achètent des actifs en payant comptant. Lorsque les entreprises acquièrent des actifs sans prendre de crédit, on suppose souvent qu’il n’est pas nécessaire de l’inclure dans le calcul du TCO. Mais, contrairement à cette croyance, les entreprises doivent rendre compte de cette perte d’opportunité d’investissement, en d’autres termes, la perte d’un rendement potentiel supérieur si l’argent avait été utilisé différemment.

A noter que les économies d’échelle ont une influence sur le TCO. Une grande entreprise qui achète de gros volumes de véhicules peut négocier des tarifs plus intéressants qu’une petite ou moyenne entreprise.

En achetant à crédit, vous devez aussi inclure le coût de votre emprunt au remboursement de celui-ci, ainsi qu’estimer la perte de votre capacité d’emprunt. En choisissant la location longue durée, ce coût n’existe plus.

Calculer le coût du carburant de votre flotte

Le carburant représente le deuxième poste de dépense dans le calcul de tous les coûts liés à un véhicule. Ces coûts varient en fonction du type de véhicule choisi : essence, diesel, hybride ou électrique. Mais ils varient également selon l’âge du véhicule et l’utilisation qui en est faite. Vous pouvez faire un suivi de ces coûts sur une période donnée pour trouver des moyens de la limiter : sélection de certaines stations-service par exemple. Mais conduire des véhicules récents et bien entretenus (des pneus mal gonflés peuvent augmenter la consommation d’essence jusqu’à 15%) est une clé simple pour baisser ce poste de dépenses.

Calculer le coût d’entretien d’un véhicule

Le coût d’entretien d’un véhicule ou d’un bien augmente de façon exponentielle tout au long de la durée de vie du véhicule, au fur et à mesure qu’il vieillit.

Bien entendu, l’âge n’est pas le seul facteur prédictif des coûts d’entretien. La qualité et la régularité de l’entretien des véhicules influent également sur leur coût d’entretien au fil du temps. Il est recommandé d’inclure également le coût des pannes dans les calculs du coût total de possession.

En faisant le choix de la location longue durée, ce coût est inclus dans votre loyer et l’entretien et la maintenance sont de haute qualité car dans l’intérêt de votre loueur professionnel.

L’amortissement de l’actif

La valeur de votre bien diminue avec le temps à mesure qu’il s’use et se détériore. Les entreprises calculent souvent l’amortissement en supposant qu’il sera évalué à 0 € à la fin de sa durée de vie utile prévue (habituellement 5 ans). En règle générale, cependant, les actifs peuvent être évalués à 20 % de leur prix d’achat après cinq à six ans de vie utile et à 10 % de leur prix d’achat après dix ans.

Frais administratifs et charges fiscales des véhicules

N’oubliez pas d’incorporer les frais d’immatriculation et d’administration de votre véhicule dans votre calcul du TCO. Ces coûts peuvent varier d’une flotte à l’autre. Tenez soigneusement compte de tous les coûts associés dans vos calculs.

L’assurance auto de votre flotte

Faites si possible le choix d’une assurance globale pour votre flotte automobile afin d’en réduire le coût par véhicule. N’hésitez pas à comparer les différents assureurs en faisant établir plusieurs devis et à regarder dans le détail les prix pratiqués : certains véhicules coûtent beaucoup plus cher.