Barème des frais de carburant

Si vous utilisez une voiture de location ou une voiture personnelle pour vous rendre au travail ou effectuer des déplacements professionnels, et que vous avez choisi la déduction des frais réels, vous pouvez déduire les dépenses liées à vos achats de carburant de votre revenu imposable.
Les experts de SIXT Corporate répondent à toutes vos questions sur les barèmes des frais de carburant.

Comment calculer les frais de carburant ?

Les barèmes des frais de carburant sont réévalués chaque année. Ils dépendent de la puissance de la voiture et du carburant utilisé (diesel / gazole, super sans-plomb, GPL) et sont exprimés en euros par kilomètre parcouru.

Puissance fiscale
de la voiture
GazoleSuperGPL
3 à 4 CV0,080 €/km0,099 €/km0,064 €/km
5 à 7 CV0,098 €/km0,122 €/km0,079 €/km
8 et 9 CV0,117 €/km0,145 €/km0,094 €/km
10 et 11 CV0,132 €/km0,163 €/km0,106 €/km
12 CV et +0,146 €/km0,182 €/km0,118 €/km

Contrairement au barème kilométrique des voitures, le barème des frais de carburant ne varie pas selon la distance parcourue par l’employé dans l’année.

Il s’agit ensuite de calculer le nombre de kilomètres parcourus dans l’année. Vous additionnez les kilomètres entre votre domicile et votre lieu de travail (dans la limite de 80km/j sauf cas spécial), ainsi que les déplacements effectués dans le cadre professionnel.

Exemple pour un véhicule de 10 CV roulant au gazole
Nombre de kilomètres parcourus en 2019 à titre professionnel : 10.000 km
Prix du kilomètre au barème : 0,132 euro
Évaluation forfaitaire des frais de carburant = 1.320 euros (10.000 x 0,132)

Facilitez la gestion de vos frais avec la carte carburant pro

Comment déclarer les frais de carburant ?

Important : Les barèmes carburant ne peuvent être utilisés qu’afin de valoriser les frais de carburant des véhicules à usage mixte (professionnel et personnel), qu’ils s’agissent de véhicules personnels ou de la location longue durée d’une voiture. Ils ne peuvent pas être utilisés pour valoriser les frais de carburant des véhicules affectés à un usage uniquement professionnel (véhicules utilitaires, taxis…).

Si vous êtes salarié, vous faites la déclaration de vos frais réels déductibles lors de votre déclaration de revenus imposables. A noter : un employé bénéficiant d’une prime carburant n’est pas imposé sur cette somme, dans la limite de 200 euros, mais elle ne peut intervenir dans le calcul des frais réels.
Sur la déclaration de revenus en ligne ou sur formulaire papier, il faut remplir les cases 1AK à 1DK. Il est nécessaire d’expliquer le détail des frais réels sur une note explicative et conserver tous les justificatifs durant au moins 3 ans afin de pouvoir les présenter à l’administration fiscale en cas d’enquête.

Si vous êtes un entrepreneur individuel soumis au régime simplifié d’imposition sur le revenu, vous pouvez déduire vos frais de carburant de vos revenus imposables. Vous devez alors ajouter un courrier en annexe de votre déclaration de revenus pour en informer l’administration fiscale.

La carte carburant est-elle un avantage en nature ?

Comment déduire les frais de carburant ?

Après avoir fait votre déclaration à l’administration fiscale, les montants calculés des frais de carburant sont alors déduits de vos revenus imposables, réduisant donc le montant total de vos impôts.
Dans votre comptabilité, les frais de carburants sont débités sur le compte 60611 « Fournitures non stockables ».

Qui peut bénéficier de la déduction fiscale des frais de carburant ?

Les barèmes des frais de carburant peuvent être utilisés par :

  • les salariés qui déduisent leurs frais réels sans utiliser les barèmes kilométriques,
  • les professionnels libéraux qui louent un véhicule pour les besoins de leur activité,
  • les exploitants individuels soumis au régime réel simplifié d’imposition.

Ces barèmes permettent d’évaluer les frais de carburant à déclarer à l’administration fiscale.